Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2007 3 05 /12 /décembre /2007 22:25

Que reste-t-il après l’amour,

Que reste-t-il de ses toujours ?

Que reste-t-il après l’ivresse,

Après l’ivresse et les promesses ?

 

« Je t’aimerai, tu m’aimeras,

Et pis voilà, ça suffira,

Avec l’eau fraîche de nos baisers

Pour nous nourrir, nous ressourcer. »

 

Mais la potion peut être amère

A n’être rien d’autre sur terre

Qu’un abandon dans d’autres bras

En renonçant à être soi.

 

Arrive un temps, un contre temps,

Où se demande à qui on ment

A mal être soi, à mal être l’autre

Autant pour soi que pour cet autre.

 

C’est le silence des différences,

Malentendus et contre sens,

Cachotteries, laisser-aller,

Qui, sournoisement, nous fait râler.

 

Le râle d’amour devient une plainte,

Et puis la plainte devient complainte,

De proche en proche, devient reproche,

« Approche-toi que je t’amoche ! »

 

Le cœur alors se fait rancœur,

Et le bonheur proche du malheur.

On passe ainsi sans innocence

De l’indolence à l’indécence.

 

Est-ce le destin ou un chemin,

Ou bien rond-point ou bien la fin ?

Inéluctable impasse d’être deux

Ou  bien défi avant d’être mieux ?



Tydé

Partager cet article

Repost 0
Published by tydé - dans l'amour
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de tydé
  • Le blog de tydé
  • : A quoi servent les mots sinon à être dits pour opposer aux maux un peu de notre vie ?
  • Contact

Recherche

Liens