Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2007 4 06 /12 /décembre /2007 06:15

Il y a longtemps déjà,

tu étais déjà là ;
au bon temps des virées

et des nuits écourtées,

au temps un peu fouilli

d’une jeunesse sans ennui,

nous étions compagnie,

nous étions bons amis.

 

Quand nous avions le temps,

pour n’être plus enfants,

de longues soirées passées

à rire  gorge déployée,

en  discours insensés

et en rêves partagés

nous étions la cohorte

d’une amitié si forte.

 

Le temps s’est écoulé,

en mois puis en années,

et nôtre belle jeunesse,

sans pitié et sans cesse,

mais sans jamais nous fuir,

devient un souvenir

et presqu’ un monument

qui insulte le temps .

 

Les amis de toujours

cèdent la place aux amours ;

en devenant des hommes,

certaines pages des albums

se referment au passage

d’un âge vers un autre âge :

il faut mourir un peu

pour ouvrir d’autres yeux .

 

Une autre histoire commence,

une autre histoire d’enfance ;

comme à l’aube, on espère,

maintenant tu es père :

peut-être un peu plus mûr,

peut-être un peu plus sûr,

mais en tout cas fidèle

à ta propre chapelle.

 

Elle est telle une fée,

un conte réalisé,

une légende à venir,

un destin à tenir ;

c’est la petite Mégane,

tout trésor, tout arcane,

c’est un rai de soleil,

 son œil nous émerveille.

 

Elle continue le temps,

je le crois pour longtemps,

de nos rencontres heureuses,

de ces heures paresseuses,

à n’aimer qu’être là,

tous ensemble être là,

pour le simple bonheur

 de partager nos heures.

Partager cet article

Repost 0
Published by tydé - dans Dédicaces
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de tydé
  • Le blog de tydé
  • : A quoi servent les mots sinon à être dits pour opposer aux maux un peu de notre vie ?
  • Contact

Recherche

Liens