Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2008 6 19 /01 /janvier /2008 13:31

Un jour sûrement, je crierai fort, sur tout les toits, à qui veut l’entendre, que je suis moi, rien que moi et tout moi. Un jour, demain qui sait,  dès aujourd’hui peut-être, je me dois de laisser partir au ciel mes idéaux renonçant à tout prix à leur offrir ma vie comme viatique .

 

Je n’ai pas à vivoter, je n’ai pas à être moi en contrebande. Il n’est pas de lois éternelles, pas de serments, pas de promesses qui doivent me dénier. Mes « oui ! » et mes « non ! » sont là pour me servir et non pour m’asservir. Je dois d’abord vivre moi m’aime pour poser d’autres « je t’aime ». J’ai bien mon mot à dire, non pas pour tout contredire ou tout maudire, mais pour parler de moi, depuis moi et sur moi. Quoique j’en fasse, un jour j’en mourrai, autant que ce soit d’avoir vécu plutôt que d’avoir fait semblant de vivre.

 

Je n’en deviendrai pas plus égoïste et suffisant, car on ne se suffit jamais à soi-même, mais plus attentif à chaque « moi » croisé sur mon passage, les miens comme ceux des autres. Je ne veux pas tant faire de moi une priorité absolue, mais un passage obligé chaque jour de ma vie. Cela en soi ne décide de rien, mais cela doit tout déterminer. Cela ne va pas sans de nombreuses rencontres, amitiés et fidélités. Je ne peux pas combler grand monde, je ne peux sauver à peu près personne, je peux offrir et secourir dans l’exacte mesure où j’ai reçu et où j’ai pu être secouru. Ca suffira, tant pis pour les mécontents et pour mes fantômes. Je n’ai personne d’autre à être que moi, c’est déjà bien assez difficile comme ça pour ne pas y ajouter d’autres figures d’excellence à incarner.

 

 Mais ce discours n’est rien s’il n’est qu’un « je de mots ». C’est donc à moi et à mes témoins de me rappeler à l’acte. Ce n’est pas quelque chose quelque chose de tout fait,  qu’on me donne à faire, c’est quelque chose à la fois d’indéterminé et de déterminant qui se trouve - crée chaque jour. Il n’y a pas de lois, il ne doit y avoir que moi, moi pour, face, avec ou contre les autres. C’est ça la vie, une vie à construire non pour se soumettre ou pour s’omettre, mais pour se mettre au cœur de soi même.

Partager cet article

Repost 0
Published by tydé - dans Noosphère
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de tydé
  • Le blog de tydé
  • : A quoi servent les mots sinon à être dits pour opposer aux maux un peu de notre vie ?
  • Contact

Recherche

Liens