Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2008 2 12 /02 /février /2008 20:51

Imagine un navire,
un vaisseau de draps blancs,
à peine une chaloupe
ou un lit d’hôpital.
 

Imagine l’abîme,
toutes lames sorties,
qui passe à l’abordage
et sans faire de quartier.

 

La charpente dérisoire,
le tout fragile esquif,
sous l’assaut de la vague,
est jeté contre terre.

Le rivage déborde
d’une coque rongée,
le combat est perdu,
la vie s’en est allé.

Partager cet article

Repost 0
Published by tydé - dans la mort
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de tydé
  • Le blog de tydé
  • : A quoi servent les mots sinon à être dits pour opposer aux maux un peu de notre vie ?
  • Contact

Recherche

Liens