Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2008 7 09 /03 /mars /2008 08:32

Monsieur le ciel qui tombe de mon cœur en morceau,

Mes douleurs et mes peines, chaque jour remisées

Derrière le masque gai que j’essaie sans succès,

A chaque battement de cœur, me brisent et me font être.

 

J’vais vivre encore un peu, à peine moi et vivant.

C’est le temps, le long temps de solitude

Om l’on espère l’espoir pour vivre encore un peu,

A peine mort, à peine vrai, simplement esquissé.

 

Monsieur mon cœur a peur d’être lâche, d’être beau,

Perdu dans la bonté et dans la sauvagerie,

Entre le jour, la nuit, le doux et le cruel.

 

J’ai dû le perdre d’antan, le laisser sur la route,

Dans le sein d’une mère, dans les fièvres d’un amour

Ou dans les rêves pourtant où je crois à la vie.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by tydé - dans misères
commenter cet article

commentaires

moulin 10/03/2008 20:19

thierry tes écritures sont trop tristes pour moi pourtant je ne peux m empècher de les lire avoir un peu de ts nouvelles et espèrer que tu ne nous a pas ouiblié allo allo ici la terre amicalement louise

Présentation

  • : Le blog de tydé
  • Le blog de tydé
  • : A quoi servent les mots sinon à être dits pour opposer aux maux un peu de notre vie ?
  • Contact

Recherche

Liens