Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2008 4 22 /05 /mai /2008 07:11

C’était une petite fille qui jouait dans la rue,

elle est morte aujourd’hui parc’qu’il l’avait pas vue,

Il a roulé trop vite dans cette rue de banlieue

où une enfant perdue achevait d’être mieux.

 

Et son papa errait des boulots en chômage,

l’était dans sa cité un bronzé de trop d’âge ;

et le corps de sa mère était déjà cassé

par tous les coups reçus les nuits d’alcool volées.

 

Alors elle vous savez, elle préférait jouer

avec un chiffon sale à l’allure de poupée,

et avec sa poupée, elle était une famille,

 sans le noir à la vie qu’y avait dans sa famille.

 

Et lui c’est pas pareil, c’est pas un fils misère,

il était de ces gens où le confort est frère,

et où l’on est blindé, arborant un portable,

six vitesses et la clim d’une caisse inabordable.

 

Sa survie l’a quittée dans un éclat de sang,

marquant le chiffon sale d’un silence rouge violent

et faisant du visage de la jolie enfant

une absence trop mortelle à l’image du néant.

Partager cet article

Repost 0
Published by tydé - dans misères
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de tydé
  • Le blog de tydé
  • : A quoi servent les mots sinon à être dits pour opposer aux maux un peu de notre vie ?
  • Contact

Recherche

Liens