Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 20:32

Je volerais ton coeur,
je volerais ton âme
si je le savais,
si je le pouvais.
Je te confisquerai,
je gardrais ton corps,
je le lierais à moi,
prisonnier de mes bras.
Comme le vent la pluie,
unis dans la tempête,
mieux que le feu la braise,
nous tonnerons de joie.
Et l'azur et la nuit
diront notre passion.
mais cela est un rêve,
un miroir au bonheur.
Tu t'en vas sans espor
et je te chercherai
dans tous les lits d'amour,
sans jamais te revoir,
ni caresser nos peaux,
ni nous mêler encor.

Partager cet article

Repost 0
Published by tydé - dans l'amour
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de tydé
  • Le blog de tydé
  • : A quoi servent les mots sinon à être dits pour opposer aux maux un peu de notre vie ?
  • Contact

Recherche

Liens