Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2007 4 06 /12 /décembre /2007 06:23

Ma nuit s’étiole dans ton sourire,

Ne la laisse pas me revenir.

Enfant, j’avais perdu le fil,

J’étais perdu, mon corps fragile.

Depuis, je m’étais dispersé

A la manière des gens pressés.

J’avais couru après le vent,

Couru si désespérément.

 

Mais ton regard croisant le mien

Au milieu d’un monde sans fin

Guérira bien mon corps blessé

Et reliera tout mon passé.

 

Tu es peut être cet artisan

Qui sait réparer patiemment

Mon coeur où il fut arraché.

 

Sais-tu combien je t’ai cherché,

Combien de jours et de chagrins

Il faut verser sur le chemin

Pour trouver les mots et les sourires

Qui peuvent m’empêcher d’en mourir.

Partager cet article

Repost 0
Published by tydé - dans l'amour
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de tydé
  • Le blog de tydé
  • : A quoi servent les mots sinon à être dits pour opposer aux maux un peu de notre vie ?
  • Contact

Recherche

Liens