Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2008 4 22 /05 /mai /2008 07:15

Farandole hasardeuse, arrogante, éperdue,

peuplée de danseurs nus, d’acrobates et de fous,

un caillou nommé Terre s’ébroue dans l’univers.

 

C’est l’enfant naturel d’un feu peut-être éteint,

tourbillon de lumière et volutes de ciel,

la vie toute petite y naît pour vaciller.

 

La flammèche sursaute au moindre coup du temps,

elle ne saurait durer si elle n’est intérieure,

si elle ne devient souffle plutôt que seul vertige.

 

Si on ne prête au cœur, si on ne prête aux mots,

que l’inconstance du vent, que faiblesse et mensonge,

nos pas pris dans la ronde seront sûrs les derniers.

Partager cet article

Repost 0
Published by tydé - dans Noosphère
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de tydé
  • Le blog de tydé
  • : A quoi servent les mots sinon à être dits pour opposer aux maux un peu de notre vie ?
  • Contact

Recherche

Liens